• Patches

    Le terme écusson restant destiné à porter des sigles plus sérieux, le patch qui a un goût de rapiéçage s'illustre de thèmes plus légers voire un peu subversifs, groupes de musique, tendances sociétales ou politiques.

    A l'origine, les patches, de l'anglais "patch", sont des morceaux, des pièces de tissu  qui ont la fonction de réparer ou tout au contraire de prévenir l'usure et la déchirure au coude, genou, fond de pantalons.

    Depuis les années 60 et l'émergence du rock et des cultures "jeunes", les patches imprimés ou brodés sont rapportées sur un vêtement ou un accessoire pour le personnaliser, afficher des signes de reconnaissance. 

    Ecusson et patch restent témoins d'une culture anglo-saxonne qui du blazer au perfecto entraîne l'individu à indiquer le groupe auquel il appartient là où le Français préfère l'anonymat.

    Les patches que nous distribuons en boutique sont soit imprimés et à coudre, soit brodés et thermocollants.

    voici un exemple de patch à coudre

    « Les badgesGilbert et ses perroquets »
    Pin It

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :